Observatoire de la propreté

 

Déjections canines

Ne dit-on pas que le chien est le meilleur ami de l’homme ? Vivre ensemble n’est pas très difficile, il suffit d’un geste très simple pour que l’Homme et l’animal cohabitent. En effet, une déjection au beau milieu d’un trottoir ou dans un parc a de quoi agacer et tend à nous faire détester les chiens.

Mais qui est responsable ? Le maître bien sûr ! Voilà pourquoi, la Ville installera courant Avril 2019, des distributeurs de sacs à déjections canines, répartis sur l’ensemble de la commune, pour vous aider à maintenir les espaces publics propres et faire preuve de civisme.

Des poubelles seront également ajoutées à proximité des lieux de promenade afin que le ramassage soit facilité en trouvant un endroit où déposer le sac et son contenu.

  • Tirez un sac
  • Ramassez
  • Jetez

Un geste simple qui vous évitera une amende de 68 euros !

Carte des bornes de déjections canines.


Rôle et enjeux

Les problèmes de propreté au sein de la commune sont des sujets récurrents qui suscitent l’énervement des habitants. C’est pour cette raison, que nous avons décidé en Novembre 2018, d’inaugurer un « Observatoire de la ville propre ». L’idée étant de créer un atelier participatif, permettant aux montessonnais de devenir « acteur de leur ville ».

Atelier développement durable : « Réunion de l’observatoire de la propreté » du Vendredi 23 Novembre 2018.

Ces réunions nous permettent de créer un petit groupe de travail, constitué d’élus et d’habitants de chaque quartier. Notre objectif : améliorer la propreté de la ville, voir ENSEMBLE les projets qui pourraient être mis en place (actions et sensibilisation), et ce qui doit être changé (ramassages des ordures)...

 Par ces ateliers nous tenterons de vous exposer des projets concrets pour améliorer votre cadre de vie en parlant : déjections canines, dépôts sauvages, déchets ménagers…


Les cendriers urbains

Afin de pousser la population à suivre une démarche exemplaire en termes de développement durable, l’Agenda 21 a décidé de se lancer pour l’année 2019, dans la campagne « Montesson sans mégot ! ». En effet, aujourd’hui c’est environ 137 000 mégots par secondes qui sont jetés dans les rues… Ce geste qui semble a priori anodin a en fait un impact très important sur l'environnement. Un seul mégot peut contaminer jusqu'à 500 litres d'eau en raison des milliers de substances nocives, et parfois cancérigènes, que contiennent les cigarettes.

C’est donc pour limiter la pollution environnementale et visuelle du mégot, que nous avons fait appel à la société Cypao pour installer 4 boîtes à clopes. Vous trouverez ces cendriers urbains :

  • Sur la place de l’église
  • A l’angle du Biocoop
  • A l’arrêt de bus du parc des Sophoras
  • A l’intersection de l’avenue du général Leclerc et de la rue Coty

 

 

 

Le principe est simple, le fumeur se verra adresser une question à laquelle il devra répondre en jetant son mégot dans l’un des deux compartiments vitrés du cendrier. Par ce concept original et  ludique,  nous espérons collecter un maximum de mégots pour pouvoir les faire recycler ! Pour mener à bien cette opération nous avons choisi comme prestataire la société MéGo ! Elle passera 1 fois tous les 6 mois sur notre commune pour récupérer l’ensemble des mégots que nous aurons collectés. Ainsi les mégots seront acheminés vers leurs établissements de traitement pour être triés, tamisés et dépollués.

En faisant appel à une entreprise de recyclage de mégot, notre commune permettra de réutiliser de la matière plastique (déjà présente dans les mégots), pour la conception de nouveaux produits finis : chaise, table de ping-pong, cendrier… De plus, après chaque passage, nous nous chargerons de vous communiquer (via le journal, le site internet et Facebook), la quantité de carbone que nos fumeurs auront économisée en contribuant au recyclage de leur mégot.