Libre expression de l'opposition

Montesson Actualités n° 10 / Mars 2017

Des projets qui deviennent réalité

Le 22 février dernier Léopold Bellan a procédé à la pose de la 1ère pierre de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) et de l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) sur l’ancien terrain du Théophile Roussel.
Le projet de 84 logements devait être inauguré en avril 2018. Nous remercions le Conseil Départemental et l’ARS (Agence Régionale de Santé) d’avoir choisi Montesson, la commune, pour sa part, s’est portée caution de l’emprunt. 62 emplois seront créés, 8 logements sociaux seront attribués au personnel de l’EHPAD et la commune aura un droit d’attribution de 21 logements.
D’autre part, le 25 février a été inauguré le terrain de foot synthétique au stade des Petits Chênes. Le montant total des travaux s’élève à 747 676,32 € TTC, le Conseil Départemental a aidé à hauteur de 250 000,00 € HT et la Région Ile de France de 95 972,81 €. Compte tenu du remboursement de la TVA en 2018, le coût résiduel pour la ville est à peine de 300.000€. Malgré la crise, voici 2 dossiers qui sont une avancée sur le plan social et sportif pour les Montessonnais.

Les élus d'« Action et passion pour Montesson »


Baisse de la CSG pour 500 000 retraités modestes

Lors du vote du budget de la sécurité sociale, les députés socialistes ont adopté un amendement qui réduit ou supprime la Contribution sociale généralisée (CS G) de 500 000 retraités. Cette mesure a pris effet le 9 janvier, lors du 1er versement des pensions de l’année.
Concrètement, une personne retraitée percevant une pension inférieure à 1 013 € est désormais exonérée de CSG. Si sa pension est comprise entre 1 013 € et 1 286 €, elle bénéficie du taux réduit (3,8 %). Elle paie le taux normal (6,6 %) si elle perçoit une retraite égale ou supérieure à 1 287 €.
Dans les Yvelines, 8 166 foyers ont bénéficié de la mesure à ce jour.

Vos élus du Nouvel élan pour Montesson :
Sylvain Thialon, Frédérique Rogé, Guy Biancorosso.

Vigilance sur le service Public Postal

Le service public postal ferme à nouveau de façon aléatoire le bureau de poste à La Borde (dernière fermeture : du 9 au 14 janvier 2017) sans raison notifiée. La poste continue à supprimer en moyenne 7 000 emplois par an (en dépit du CIC E dont le montant avoisine le milliard d’euros sur les trois dernières années – Cadeau de MM Hollande et J-M Ayrault), ce qui traduit ce que nous subissons à Montesson, la suppression des boîtes aux lettres publiques, des bureaux de Poste aux horaires réduits, voire même fermés, sans parler de la constante dégradation des conditions de travail des postiers. La Poste est une S.A. à capitaux publics, les élu(e)s et les usagers ont leur mot à dire pour le maintien d’un service postal de qualité pour la population.
Soyons vigilants, merci de me prévenir de tous dysfonctionnements des bureaux, tant à La Borde qu’au centre-ville. J’assure une permanence tous les 1ers samedis de chaque mois : 10 h-12 h – Bâtiment principal Parc des Sophoras

Jean-Pierre CR ET, élu de la liste « Montesson l’Humain d’abord »