Une zone 30 Pourquoi ?

Une zone 30, c’est plus de sécurité, de convivialité, de fluidité du trafic automobile et un cadre de vie amélioré. Une zone 30, c’est moins de pollution et de bruit.

Une « zone 30 » est un ensemble de voies où la vitesse des véhicules est limitée à 30 km/h. Cette réduction de la vitesse vise le développement des circulations douces, en facilitant les traversées des piétons et en favorisant la cohabitation cycles/ autos. En effet, lorsque l’on compare la distance d’arrêt de véhicules circulant à 50 et 30 km/h on constate que l’on diminue considérablement la distance de freinage, diminuant d’autant les risques d’accidents : un véhicule nécessitera une distance d’arrêt de 28 m contre 13 à 30 km/h. C’est dans cette optique sécuritaire que la municipalité a choisi d’étendre le périmètre de la zone 30 existante dans le centre-ville et de créer deux nouvelles zones sur les secteurs de La Borde et des Rabaux. Les périmètres à proximité des écoles, des rues commerçantes, ainsi que les quartiers résidentiels seront ainsi mieux réglementés pour la sécurité de tous. Au sein de ces zones, les traversées de piétons sont possibles en dehors des zones aménagées, dès lors que l’on se situe à plus de 50 m d’une traversée. La seule particularité des zones 30 montessonnaises par rapport à la réglementation nationale concerne les doubles sens cyclables qui ne sont pas autorisés à ce jour, un groupe de travail étudiant sur ce sujet les éventuelles évolutions.

Nous profitons de cet article pour saluer le travail de l’équipe Voirie qui se charge de l’ensemble des travaux de signalisation verticale sur la commune. À titre informatif, plus de 140 panneaux de signalisation ont été posés par l’équipe pour la seule règlementation des zones 30, mission à laquelle s’est également ajoutée la communication autour du partage des chemins agricoles et du respect des cultures

Rouler à 30 km/h, c’est une question d’habitude !

Les avantages de la zone 30 :

- Plus de sécurité !
Les risques et la gravité des accidents sont directement proportionnels à la vitesse. La zone 30 est donc un dispositif de sécurisation important pour les piétons.

- Distance de freinage raccourcie !

A 30 km/h, il est possible d’arrêter sa voiture sur 13 mètres.
A 50 km/h, cette distance est doublée !

- Plus de convivialité !

Circulons zen ! La réduction de la vitesse permet de concilier vie locale et circulation, donnant à la ville une dimension plus humaine.

- Moins de pollution !

La limitation à 30 km/h réduit les émissions polluantes et la consommation d’essence. Les meilleurs effets sont obtenus quand les conducteurs adoptent une conduite « souple ».

- Plus de fluidité !

Il est prouvé qu’une vitesse réduite entraîne une circulation plus aisée, notamment dans les carrefours.

- Moins de bruit !

La réduction de la vitesse entraîne une réduction du bruit en ville de l’ordre de 2 à 3 décibels.

- Moins de trafic de transit !

cette mesure est dissuasive pour les véhicules dits « de transit », qui ne font que traverser le centre ville.

- Une meilleure cohabitation entre tous les usagers !

Chacun est plus attentif aux déplacements des autres. La cohabitation est plus harmonieuse avec les vélos et les autres usagers.

Risque de décès en cas de collision entre un piéton et un véhicule :
Un piéton heurté à 50 km/h décède dans 45 % des cas.
A 30 km/h la proportion tombe à 5 % (source Certu).