De nouvelles fonctions à la charge des Communes sans compensation de l’Etat malgré ses promesses

Au cumul de ces derniers mois, trois fonctions nouvelles ont été mises à la charge des communes. Il s’agit du Pacs, des déclarations de faillite et des changements d’état civil (nom, prénom…).
Tout cela demande une instruction par les services de la municipalité, donc un coût. Or l’État n’a prévu aucune compensation pour les mairies. Il nous avait pourtant été promis que tout nouveau transfert à une municipalité serait accompagné d’une aide de l’État pour assumer ces nouvelles missions…